UNITE NATIONALE CITOYENNE
Vous êtes ici : Accueil » Libres propos » Le dîner de co…vidés

Le dîner de co…vidés


Le Président Macron vient d’être associé à un résultat positif, celui de la Covid-19. Si le virus peut toucher n’importe qui et s’il est de notre devoir de lui souhaiter un prompt rétablissement, apprendre l’organisation d’un dîner suscite une polémique futile.

Depuis plusieurs mois, le gouvernement fait la morale et infantilise les Français, appelle à la responsabilisation de chacun et demande dans la mesure du possible d’effectuer du télétravail. Le Président de l’Assemblée Nationale n’a pas hésité cette semaine à mentionner qu’être contaminé relevait de la faute de chacun.
Mais la connaissance de ce dîner à l’Elysée, au nombre de participants supérieur à celui souhaité, discrédite une nouvelle fois le chef de l’Etat et le gouvernement. Comment peut-on demander de l’exemplarité à nos Français, à travers des règles incohérentes mais strictes, tuant les liens sociaux et actuellement l’esprit de Noël, lorsque ceux qui les imposent ne les appliquent pas ?
Derrière ce dîner, où Emmanuel Macron a réussi à faire confiner monsieur déconfinement et le Président de l’Assemblée Nationale, pour ne citer qu’eux, il s’agit d’un nouveau mauvais signal envoyé aux Français au moment où la crise de confiance est pourtant bien présente : faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais. L’autorité du chef de l’Etat et le respect des institutions est une nouvelle fois ébranlée.

Le temps de son rétablissement, le Président de la république est isolé à « La lanterne ». Celui qui se prend pour le roi Soleil peut s’occuper à construire des maquettes en allumettes du château de Versailles, pour faire référence à un film renommé pour l’occasion le dîner des co…vidés.

Ludovic DEMATHIEU


Facebook Twitter Google Plus Linkedin email


"La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave"
Général de Gaulle

"A force de vouloir se passer des Nations, on finira par se passer des peuples"
Philippe de Villiers

"Dire qu'il faut transmettre les valeurs de la République, c'est trop faible : il faut transmettre l'amour de la France."
Jean-Pierre Chevènement

"On commence à parler de populisme lorsque les peuples votent autrement que le souhaiteraient les élites."
Hubert Védrine



Autres citations...



Rejoignez-nous ! Vos adhésions, dons ou actions sont vitales





Contactez-nous



Recevez nos infolettres




Nos partenaires



Découvrez-nous !
"Notre engagement politique plonge ses racines dans notre amour de la France..."




Dernière vidéo sur notre chaîne Youtube


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
twitter facebook youtube



Votre contact local


Planning de l'UNC

Rechercher