UNITE NATIONALE CITOYENNE
Vous êtes ici : Accueil » Libres propos » Liste des gilets jaunes aux Européennes : attention au piège

Liste des gilets jaunes aux Européennes : attention au piège


agrandir

Novembre dernier était marqué par le lancement d’un mouvement apolitique, rassemblant toutes les classes socio-professionnelles françaises (mais oui !), dont le but était de dire stop à l’injustice fiscale afin de retrouver du pouvoir d’achat. Ce mouvement a évolué, en passant par la demande de référendums d’initiative citoyenne aussi bien que par des demandes plus farfelues discréditant son sens originel et le divisant.

Cette division se traduit par des projets de listes en vue des élections européennes. L’une n’est qu’en cours de réflexion, mais une autre semble plus avancée : celle dirigée par Mme Levavasseur, avec en son cœur des proches de Jupiter !

Ces créations, souhaitées par le pouvoir en place, vont diviser davantage les voix, diluer les futurs votes, affaiblir chaque parti ou mouvement défendant l’intérêt de la France ou de notre souveraineté nationale, et ce aussi longtemps que les plus représentatifs de ceux-ci resteront incapables de s’unir.
Dès lors, la volonté de LREM de dissoudre notre nation au sein de l’Europe sera valorisée.

De plus, ces listes « Gilets jaunes », avec en leur sein des opportunistes à l’affut d’avantages qu’ils étaient désireux de combattre, posent quelques interrogations fonctionnelles ou morales. Quel programme pour défendre les intérêts de la nation sans division interne ? Quelles alliances avec les partis des autres nations européennes ? Quelle stratégie face aux lobbies sans mettre le doigt dans le pot de confiture ? Comment va être financée la campagne, dont le coût minimal est supérieur au million d’euros, alors que la lutte du mouvement est axée sur le pouvoir d’achat ?

Le principe d’une liste citoyenne, rassemblant au-delà des clivages, et dans laquelle nos compatriotes se reconnaîtraient, permettrait de réduire les abstentions et porterait un nouvel élan démocratique.
A condition d’avoir à sa tête des personnes de conviction et le soutien de personnalités politiques autour d’un programme défendant en priorité la souveraineté de la France. Ce rassemblement est plus que nécessaire afin de restaurer la notion même de liberté et d’indépendance nationale.
Mais en l’état actuel des choses, il semble que l’ambition politique de certains, à travers ces premières volontés de liste, soit de se servir avant de servir la France. Ce qui signifiera : discréditer le mouvement initial, continuer d’opposer les Français entre eux, renforcer le pouvoir en place.

Nous en appelons donc aux différents mouvements, partis ou listes voulant se lancer dans la bataille des élections européennes à se fédérer dans un seul but commun, la France, en laissant les egos de certains responsables de côté.

Ludovic DEMATHIEU


Facebook Twitter Google Plus Linkedin email


"La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave"
Général de Gaulle

"A force de vouloir se passer des Nations, on finira par se passer des peuples"
Philippe de Villiers

"Dire qu'il faut transmettre les valeurs de la République, c'est trop faible : il faut transmettre l'amour de la France."
Jean-Pierre Chevènement

"On commence à parler de populisme lorsque les peuples votent autrement que le souhaiteraient les élites."
Hubert Védrine



Autres citations...



Rejoignez-nous ! Vos adhésions, dons ou actions sont vitales





Contactez-nous



Recevez nos infolettres




Dernières brèves

Chevènement

Politique poubelle ?

Propositions d’E.Philippe

ONU

Lame de fond



Découvrez-nous !
"Notre engagement politique plonge ses racines dans notre amour de la France..."




Dernière vidéo sur notre chaîne Youtube


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
twitter facebook youtube



Votre contact local


Planning de l'UNC

Rechercher